vers une DSI++: Nommer les projets

Nommer vos projets informatiques peut avoir une conséquence sur sa notoriété dans l’entreprise. Il est vite fait de détourner un nom ou d’utiliser un second sens afin de descendre ledit projet… Tout projet a des partisans, et d’autres plus hostiles, qui ne manqueront pas une petite talonade en comité de pilotage ou autre!

Les méthodes « classiques »:

  • Prendre la première lettre de chaque mot du titre complet en essayant d’en faire quelque chose. Ma dernière « création »: Rolex (RéOrganisons LEXploitation). S’agissant d’un ordonnanceur entre autre, la relation avec l’horlogerie parait sympathique… Cependant une Rolex a un coût important, quolibet potentiel en réunion, surtout si le projet ne finit pas à l’heure…
  • Des noms Grecs, Latins, Mythologies…
  • Comme les tornades: http://www.atl.ec.gc.ca/weather/hurricane/hurricanes4_f.html

Mes recommandations:

  • Le nom doit rester le plus court possible
  • Il doit être facile à se rappeler (et à écrire)
  • Il doit exprimer autant ce peut l’objet/objectif du projet
  • Si le nom du projet est public, chercher le nom auquel vous pensez sur des moteurs de recherches. Moins il est répandu, mieux c’est.

Ma conclusion:

  • Il ne faut se compliquer l’esprit à vouloir justifier chaque lettre. Si en pensant à votre projet, un mot vous vient à l’esprit, et qu’il vous fait penser en retour à ce projet précisément, retenez-le. Une fois le nom répandu, la signification de chaque lettre n’intéresse plus personne!

CIO Online a publié récemment ces deux dessins:

Laisser un commentaire

*